Partager le cinéma

Le Blog d’Autour du 1er mai

Des nouvelles de la base Cinéma et société

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 29 août 2016

Nouvelle sélection de films : Argentine, l'utopie en pratique

Nous venons de publier une nouvelle filmographie sur la base cinéma et société. Les films recensés racontent comment les Argentins, à la suite de la crise qui a touché le pays à la fin des années 1990, se sont réapproprié leurs outils de travail et ont remis en marche leurs activités… sans patrons !

Capture.PNG

À la fin des années 1990, l’Argentine vit une crise économique et sociale sans précédent, avec pour conséquences principales une hausse de la pauvreté, d’importants mouvements sociaux, et de rapides changements politiques. De nombreuses entreprises ont fermé durant cette période, notamment à cause du retrait des investisseurs étrangers.

Pourtant, dans ce chaos, des alternatives sont nées, les Argentins ont remis leur pays en marche. Des anciens salariés de nombreuses entreprises ont décidé de reprendre, sans leur patron, les activités et de faire tourner, sous un régime coopératif autogéré, des usines, des hôtels… D’autres chômeurs se sont réunis en union pour peser face aux multinationales et aux municipalités et lancer le processus de récupération, contre lequel s’élevaient les anciens patrons, propriétaires des usines. Des nouveaux systèmes d’échanges, non monétaires, ont été inventés. Des initiatives solidaires ont été mises en place dans le pays. Bref, les citoyens ont remis en cause l’ordre établi, et, malgré les obstacles qui ont été dressés devant eux, leur mouvement fait aujourd’hui figure d’exemple dans le monde entier.

Les films qui vous sont proposés dans cette sélection racontent ces utopies en marche…

À la découverte de ces films…

lundi 25 juillet 2016

Le PIB et la recherche de la croissance : limites et alternatives. Nouvelle filmographie en ligne

Rendez-vous régulier de la Base cinéma et société, nous vous annonçons aujourd'hui la mise en ligne d'une nouvelle filmographie, autour du thème du PIB : ses limites et ses alternatives.

filmo_PIB_2_2016.PNG

Le Produit Intérieur Brut, qui mesure la production d’un pays, reste aujourd’hui la référence en termes d’indicateur de santé d’un pays. On recherche la croissance  ! Pourtant, nombreuses sont ses limites, il semble en effet qu’on ne puisse pas mesurer le développement et la santé d’un pays uniquement par le prisme de la croissance de sa production économique. On peut citer l’exemple des dépenses de santé : lorsqu’elles augmentent, elles font grimper le PIB, alors qu’elle ne sont pourtant pas un signe positif pour le pays. L’exemple fonctionne aussi avec des activités de dépollution, de déforestation, de sécurité…

Et quid de tous les échanges non marchands et les activités non monétarisées (bénévolat, travail domestique…) qui enrichissent pourtant la population au quotidien  ? Ils ne sont pas comptabilisés dans le PIB, alors qu’ils améliorent notre qualité de vie.

Par ailleurs, le PIB ne prend pas en compte les disparités de richesses d’un pays… On peut avoir un taux de croissance du PIB fort alors qu’au sein de pays, une grande partie de la population vit dans des situations précaires.

Pour toutes ces raisons, le PIB doit être dissocié de la qualité de vie et du bien-être de la population d’un pays. Il reste nécessaire pour mesurer la production d’un pays, mais doit être complété par d’autres indicateurs qui prendraient en compte les notions de bien-être, de développement humain, d’éducation, de bonheur… Ces indicateurs existent déjà, mais restent peu utilisés. De nombreux économistes l’observent depuis longtemps, mais aujourd’hui, la recherche de la croissance du PIB reste l’unique moteur de nombreuses réformes…

Les films qui vont sont proposés ici présentent les limites du PIB et de la recherche de la croissance à tout prix, et présentent quelques indicateurs alternatifs. Certains films proposent aussi d’adopter la philosophie de la décroissance.

Retrouvez cette sélection ici, et si vous connaissez d'autres films sur le même sujet, n'hésitez pas à nous les signaler, cette filmographie est vouée à s'enrichir !

jeudi 23 juin 2016

Nouvelle sélection de films : Des films d’animation pour nourrir notre réflexion

Nous venons de publier sur la Base cinéma et société une sélection filmographique de films d’animation qui donnent des éléments de compréhension sur des sujets économiques, sociaux et environnementaux.

selection19.PNG

Pour comprendre les enjeux mondiaux actuels en termes économiques, sociaux et environnementaux, et proposer une voix différente de celle des médias dominants, de plus en plus de structures de la société civile, et de réalisateurs, s’emparent du film d’animation pour illustrer leurs réflexions et nourrir la nôtre.
Par ailleurs, le film d’animation, qui semble une forme particulièrement accessible à tous, et qui se révèle parfois très ludique, permet de sensibiliser aux problématiques traitées une audience plus vaste et diversifiée. Il en résulte de nombreux films qui permettent, en quelques minutes, de comprendre des notions, des concepts et des problématiques clefs de notre monde actuel.
Dans cette sélection de films, il sera question d’enjeux environnementaux, et notamment d’alimentation, ainsi que des films sur le changement climatique. Il sera aussi question de problématiques économiques, et enfin vous trouverez des films sur notre société de consommation de masse.

Retrouvez cette sélection ici.

Cette sélection est ouverte pour être complétée, si vous repérez des films qui pourraient venir l'enrichir, n'hésitez pas à nous les signaler !

Vous pouvez également retrouver ici toutes les sélections de films que nous avons publiées

jeudi 4 décembre 2014

Une autre information est possible : nouvelle sélection de films

La Coredem vient d’éditer un nouveau numéro de sa collection Passerelle, intitulé « Pour une information et un Internet libres ». Cet ouvrage questionne nos façons de communiquer au XXIe siècle avec les progrès réalisés dans les technologies de l’information et de la communication. Comme à notre habitude, nous vous proposons d’approfondir les sujets dont il est question dans cet ouvrage avec quelques films documentaires…

filmo_medias.JPG

Cette sélection de films vous permettra tout d’abord de dresser un état des lieux autour des médias actuels et de comprendre la façon dont est aujourd’hui produite l’information proposée par les médias dominants : à qui appartiennent les grands groupes de presse, par qui sont-ils influencés, quels sont leurs connivences avec le monde politique et économique… Cet état des lieux est nécessaire pour ensuite apprécier la seconde partie de cette sélection, qui vous propose de découvrir des expériences de médias libres et citoyens.

Plusieurs films mettent en lumière, partout dans le monde, des expériences de médias alternatifs, qui diffusent, à l’initiative de citoyens, une information différente. Radio associative, télévision populaire, médias communautaires : toutes ces initiatives nous montrent que oui, une autre information est possible !

Retrouver cette sélection de films ici.

Vous pouvez visionner plusieurs de ces films, et d’autres sur cette même thématique, dans les collections de la médiathèque CEDIDELP.

lundi 1 décembre 2014

Films en luttes et en mouvements : à la découverte d'un nouveau portail de films (jeudi 11 décembre)

Films en luttes et en mouvements est la nouvelle plateforme internet du cinéma militant. Porté par Autour du 1er mai et le CEDIDELP, il s'agit d'un catalogue collectif autour des mouvements sociaux. Il recense des films qui donnent envie de changer le monde, en informant, en s’engageant, en résistant, en soutenant des structures mobilisées, en donnant la parole à ceux qui ne l’ont pas souvent dans les canaux d’informations traditionnels. Nous vous proposons de venir le découvrir jeudi 11 décembre, pour une soirée de lancement officiel.

FLM-echelle.png

Nous vous proposons une soirée de présentation en deux temps, en fonction de votre profil :

  • à 18h00 si vous représentez une structure audiovisuelle (festival, médiathèque, distributeurs, producteurs, programmateurs…) dont les films pourraient rejoindre le catalogue FLM.

Au cours de cette première partie de soirée, nous vous présenterons les objectifs du site, son fonctionnement technique, et nous vous donnerons la possibilité de rejoindre ce portail, afin que le catalogue de films de votre structure apparaisse également dans les résultats de recherche. Notre souhait est que de nombreuses structures audiovisuelles puissent l'intégrer, et qu'il recense à la fois des films issus des catalogues de festivals, de distributeurs, de médiathèques, de producteurs, bref, de toutes les structures qui promeuvent des films qui donnent envie de changer le monde !

  • à 20h30, pour explorer le portail FLM lorsque vous êtes à la recherche de films, nous vous présenterons le fonctionnement du portail, les 4 catalogues qui le composent à ce jour, et les possibilités multiples qu'il vous offre :
    • pour trouver des idées de films à partir d'un thème
    • pour vous proposer des films incontournables sur un sujet précis
    • pour connaître le parcours d'un film à travers les festivals
    • pour savoir où visionner ce film, vous procurer un DVD, ou même organiser une projection publique
    • cette seconde partie de soirée sera également ponctuée par la projection de quelques courts-métrages issus du catalogue FLM :

- Je mange donc je suis, Bruno Vincent, 2009, 26 min (issu du catalogue du festival alimenTERRE)
- Indios on line, Sébastien Gerlic, 2010, 26 mn (issu du catalogue De la Plume à L'Écran)
- Chroniques FSM du Cedidelp : Panorama, Cedidelp, 2013, 5 mn (issu du catalogue du CEDIDELP et de la Base Cinéma et société)

Informations pratiques

  • Vous souhaitez avoir des renseignements pour que le catalogue de votre structure intègre, prochainement, le portail FLM ? Rejoignez-nous dès 18h00
  • Vous recherchez régulièrement des films sur des thématiques précises ? Rendez-vous à 20h30 pour une présentation générale du portail FLM !

Dans la grande salle du CICP, 21 ter rue Voltaire, 75011 PARIS (Métro Rue des Boulets, RER Nation)

Pour tous renseignements complémentaires, ou pour confirmer votre venue, merci de contacter Stéphanie Legrand (Autour du 1er mai) au 06 40 28 66 18, stephanie.legrand@autourdu1ermai.fr

mercredi 10 septembre 2014

No gazaran ! Nouvelle sélection de films

Nous venons de publier une nouvelle sélection de films sur la Base cinéma et société, autour du gaz de schiste. Vous pouvez la retrouver ici.

filmo_schiste.JPG

En 2011, suite à une importante mobilisation citoyenne, une loi a été votée en France interdisant la fracturation hydraulique, technique employée pour extraire le gaz de schiste, sur le territoire. Depuis, la mobilisation contre l’expoitation du gaz de schiste n’a pas faibli, pour que la prise de conscience sur les dangers de cette technique soit mondiale, et que la course effrénée des entreprises pétrolières pour exploiter ces gisements dans le monde entier, en dépit de lourds impacts sociaux, environnementaux et climatiques, soit stoppée. Nous vous proposons donc aujourd’hui une sélection de films pour comprendre cette mobilisation.

Cette filmographie -dont le titre est emprunté à l’un des films sélectionnés- nous permet tout d’abord de bien situer les tenants et les aboutissants de l’expoitation du gaz de schiste et les forces en présence, notamment le rôle joué par les multinationales pour imposer l’exploitation du gaz de schiste et le discours tenu par ces industriels, en totale opposition avec la réalité de l’exploitation du gaz de schiste.

D’autres films permettent également de comprendre l’enjeu environnemental du refus de l’exploitation de ce gaz, en particulier à cause de la méthode de la fracturation hydraulique, qui pollue massivement terres et eaux.

Enfin, il vous sera également permis de suivre, via la caméra des réalisateurs, des mobilisations citoyennes contre le gaz de schiste.

mardi 15 juillet 2014

Rwanda, 20 ans après : nouvelle sélection de films

Il y a 20 ans, le Rwanda basculait dans l’horreur. Le génocide a fait 800 000 victimes, en cent jours. Nous vous proposons une nouvelle sélection de films à l’occasion de la commémoration de ce génocide.

filmo_rwanda.JPG

AVANT… Plusieurs de ces films permettent de revenir sur les causes du génocide des Tutsis : la géographie compliquée du pays, en contradiction avec la croissance démographique exponentielle, une anthropologie coloniale qui visait à opposer les différentes ethnies du pays et qui a ensuite été reprise par les extrémistes, des cycles de violence au moment de l’indépendance du pays qui ont conduit des milliers de personnes à fuir, la crise économique qui a frappé le pays à la fin des années 1980, l’incapacité du pouvoir à faire face, les pressions internationales pour une ouverture démocratique… Toutes ces raisons, et d’autres encore dont il est question dans les films, ont conduit le pays au chaos en 1994.

PENDANT… Vous trouverez aussi dans cette sélection des films qui racontent le génocide dans toute son horreur : des centaines de milliers de personnes tuées, des familles décimées, un pays à feu et à sang, une communauté internationale qui ne réagit pas…, mais également des fenêtres de solidarité, comme l’histoire des ces Hutus qui, au risque de leur vie, ont caché des Tutsis pour les sauver.

DEPUIS… Enfin, plusieurs films racontent l’après-génocide et la douloureuse reconstruction : le travail de mémoire réalisé pour ne pas oublier ce génocide et ses victimes, mais aussi le travail de justice et de réconciliation, pour qu’un tel drame ne se reproduise plus. Les Gacaca, tribunaux de proximité dans lesquels les Rwandais des collines sont appelés à juger leurs voisins, sont notamment évoqués dans plusieurs films.

Cette sélection de film est enrichie d'une liste de ressources documentaires pour aller plus loin sur le sujet, ainsi que d'une sitographie et d'une bibliographie.

Rendez-vous ici pour retrouver cette sélection.

mercredi 11 juin 2014

Nouvelle sélection de films autour du Brésil

Demain va s'ouvrir la Coupe du Monde de football 2014 au Brésil. Dans ce pays qui entretient un lien si singulier avec le football, l'heure n'est pourtant pas à la fête, et les mobilisations sociales prennent de plus en plus d'ampleur à l'approche de l’ouverture de cet événement. Nous vous proposons une nouvelle sélection de films pour comprendre cette mobilisation.

4109.2.JPG

Le Brésil est considéré comme la nation du football. Un lien très fort unit le pays à ce sport, et plusieurs films de cette sélection le montrent. Alors, il y a sept ans, lorsque la FIFA a choisi le Brésil pour organiser la Coupe du monde 2014, un réel enthousiasme s’est emparé du pays. Puis, peu à peu, l’amertume a remplacé la joie, à tel point que récemment, un sondage montrait qu’une large majorité de brésiliens estime que la Coupe du monde, sur le plan extra-sportif, portera préjudice au pays. Depuis plusieurs mois, on assiste ainsi à des manifestations d’opposition à cette Coupe du monde.

Cette sélection propose donc également plusieurs films qui donnent la parole à ces mouvements d’opposition, et qui permettent de comprendre que l’organisation de la Coupe du Monde, qui a induit d’énormes dépenses, a tenu en dehors de la fête le peuple brésilien, en proie à de graves difficultés sociales et économiques, des problème de pénuries de logement… Par exemple, au nom de la politique de la ville, des milliers de familles ont été expulsées de chez elles…

Cette filmographie a été réalisée avec les conseils de l’association Autres Brésils, qui a pour but de faire découvrir la société brésilienne à un public francophone, grâce à la diffusion et à la traduction en français d’informations, de reportages, d’analyses, de points de vue ou de témoignages sur le Brésil en provenance d’un réseau de partenaires français et brésiliens. L’association s’appuie également sur les films documentaires, avec des projections-rencontres régulières, et l’organisation, chaque année, du festival Brésil en Mouvements.

Cette filmographie est à consulter ici.

lundi 4 novembre 2013

Nouvelle sélection de films : Les 30 ans de la Marche pour l'égalité et contre le racisme

Nous commémorons cet automne les 30 ans de la marche pour l'égalité et contre le racisme, rebaptisée par les médias "Marche des beurs". Plusieurs films sont sortis à cette occasion, et il nous a donc semblé important de réunir une sélection de tous ces précieux documents.

filmo_marche.jpg

1983, alors que les actes de racisme et d’intolérance se font de plus en plus violents en France, des jeunes décident de marcher, de traverser la France de Marseille à Paris, de façon pacifique, afin de faire entendre leurs voix contre le racisme. Ces voix, ce sont celles de jeunes nés de pères venus en France pour travailler, et de mères incitées à rejoindre leurs maris en France afin d’encourager la croissance démographique… Et puis, les trente glorieuses prennent fin, et le regard sur ces jeunes français change, les crimes racistes se multiplient…

Ainsi, le 15 octobre, une douzaine d’enfants d’immigrés et de militants antiracistes quittent Marseille pour réclamer l’égalité des droits, à la manière de Gandhi et de Martin Luther King. Le 3 décembre 1983, ils sont accueillis à Paris par 100.000 personnes.

Les films proposés dans cette sélection racontent cette histoire… Certains films vous permettent de situer cette marche dans l’histoire plus générale de l’immigration maghrébine en France, d’autres s’attachent plus spécifiquement aux contexte et aux personnages de cette marche.

Retrouvez ici cette filmographie.

vendredi 2 août 2013

Nouvelle sélection de films : Focus sur le catalogue « Images de la diversité »

Pour le mois d'août, nous vous proposons de découvrir le catalogue des films soutenus par l'ASCE et le CNC dans le cadre du programme "Images de la diversité".

images_diversite.jpg

« Images de la diversité » est un programme conjoint du CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée) et de l’ACSE (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), qui vise à soutenir la production d’œuvres audiovisuelles susceptibles de faire évoluer les représentations et de lutter contre les préjugés. Les œuvres sont sélectionnées en fonction de critères originaux : qualité artistique, impact social et sociétal du projet, capacité à toucher un large public et à transformer les clichés sur la vie des quartiers.

Vous trouverez donc dans cette sélection des films soutenus dans ce cadre, dont les thèmes sont très divers. Un certain nombre d’entre eux plongent au cœur de la vie dans les quartiers, et nous emportent dans des scènes de vie : la vie en bandes, la cour de récré, le fait d’être une femme, l’engagement citoyen et militant, la solidarité…

D’autres films s’intéressent au statut de l’étranger : partir, revenir, se sentir étranger dans son pays de naissance tout autant que dans son pays d’accueil. Plusieurs réalisateurs ont questionné cette relation particulière aux pays et à la notion d’étranger. Certains se posent la question de l’identité, d’autres s’intéressent à l’arrivée en France de migrants et de l’accueil qui leur est réservé (foyer, demande d’asile…), et d’autres encore vont interroger l’histoire et ses traces.

Dans cette sélection, vous trouverez aussi des films qui rendent hommage à la culture, au sens large, apportée par toutes les personnes venues d’ailleurs : musique, littérature, théâtre, cuisine, traditions ancestrales…

Vous trouverez aussi des films qui donnent à voir le territoire : le quartier, les immeubles, et comment les habitants s’en emparent et se l’approprient.

Retrouvez cette sélection ici.

lundi 15 juillet 2013

Au cinéma les enfants ! Nouvelle sélection de films

Nous profitons des grandes vacances pour vous proposer une sélection de films à voir en famille !

film_enfants.jpg

Dans cette sélection, plusieurs films d’animation, qui permettent de traiter des sujets du plus anodin au plus dramatique avec un recul et une poésie nécessaire. Parmi les thèmes abordés dans ces films, on retrouve la question de l’identité des enfants adoptés, le questionnement sur ses racines, l’amitié et la tolérance, au delà des différences, les questions écologiques…

Cette sélection fait aussi la part belle aux fictions qui s’adressent également aux plus jeunes, grâce à une forme et une narration accessibles. Il sera question de grands contes intemporels comme Crin-Blanc, mais également d’histoires modernes transposables dans notre quotidien.

La poésie, la magie sont au rendez-vous de cette sélection, avec des films qui font rêver et réfléchir… À consommer sans modération !

C'est par ici...

vendredi 7 juin 2013

Bobines rebelles : festival dans une semaine, sélection filmographique à découvrir dès aujourd'hui

bobines_rebelles_2013.gif

Nous avions annoncé la semaine dernière la tenue du festival Bobines rebelles, en Creuse, les 14 et 15 juin. Pour ceux d'entre vous qui vont y aller, pour ceux qui sont encore indécis, ou pour ceux qui ne pourront pas y être, nous vous proposons une nouvelle filmographie autour de la programmation du festival, avec les films de l'édition 2013 et également certains films des années précédentes.

Vous retrouverez au sein de cette sélection de films les thèmes chers au festival :

  • Monde du travail
  • Droits des peuples
  • Environnement
  • Vivre ensemble à travers le monde, accueil, hospitalité, sort réservé aux étrangers ou aux minorités

Et plein d'autres thèmes de films qui donnent à voir et à agir...

Cette sélection de films est à retrouver ici

mardi 4 décembre 2012

Les nouveautés de la base Cinéma et Société

Nous avons décidé d'anticiper Noël pour vous offrir quelques nouveautés sur la base Cinéma et société !

Nous réalisons depuis cet été des sélections filmographiques mensuelles autour d'un thème d'actualité. Fortes de leur succès, ces filmographies sont désormais toutes répertoriées et facilement trouvables dès la page d'accueil de notre site, et également sur toutes les pages...

Avez vous trouvé où se cache le lien ?
C'est bien tout en haut à droite de la page avec le titre "sélections de films".

bandeau_droite_site.jpg

Ce bandeau en haut à droite de notre site est donc votre point de repère lorsque vous souhaitez faire des recherches thématiques de films : plusieurs possibilités s'offrent alors à vous :

Notre seconde nouveauté est l'ouverture d'un fil Twitter pour Autour du 1er mai. Vous pourrez désormais y suivre notre actualité, nos activités, mais également nos coups de cœurs ! Suivez nous : @autourdu1ermai.

1ermai_twitter.jpg

mercredi 14 novembre 2012

Le mois de l'Économie sociale et solidaire au cinéma ! Nouvelle sélection filmographique

Le mois de novembre est important pour nous à deux titres : d'une part parce que c'est le Mois du film documentaire, et d'autre part parce que c'est également le Mois de l'ESS. Nous avons donc décidé de lier ces deux événements pour vous proposer une nouvelle sélection filmographique autour de l'Économie sociale et solidaire.

mois_ess_2012.jpg

Avec la crise économique, beaucoup se tournent vers l’économie sociale et solidaire : une économie qui place l’humain avant le profit, avec un mode de gouvernance démocratique, des initiatives soucieuses du développement durable, une vraie notion de solidarité, qui prend souvent la forme de structures d’insertion par l’activité économique. En bref, une économie à échelle et à préoccupation humaine.

Au cinéma, de nombreux films se sont emparés de cette nouvelle façon de faire tourner le monde, et, particularité de cette filmographie, en dehors des films professionnels que nous relayons habituellement, on peut constater que des amateurs prennent la caméra pour filmer des initiatives solidaires. Apparaissent alors des films associatifs, ou encore des films issus d’atelier audiovisuels participatifs, qui constituent de précieux témoignages de l’ESS en pratique.

Au niveau du contenu, la sélection proposée représente bien la diversité des initiatives solidaires : certains films racontent et illustrent ce qu’est l’ESS en général, puis d’autres témoignent de pratiques dans des univers divers. Plusieurs films prennent pour cadre, par exemple, le milieu agricole, et filment alors des AMAP, des jardins d’insertion ou encore des infinitives autour des semences.

D’autres films font un focus sur les monnaies complémentaires et les systèmes d’échanges locaux : on y voit alors se mettre en place de vrais échanges non financiers, mais néanmoins réglementés, et qui fonctionnent !

Plusieurs films s’intéressent également au statut des entreprises solidaires, le statut le plus représenté étant le modèle coopératif, qui permet une gouvernance démocratique : une personne égale une voix. Toujours dans cet esprit que le travail de chacun se vaut, le développement du commerce équitable est également filmé.

Enfin, l’ESS, c’est aussi donner sa chance à tous, et certaines vidéos montrent alors d’une part des initiatives de micro crédit, pour donner à chacun la possibilité de créer sa structure, et également des entreprises d’insertion économique par le travail, pour que personne ne se retrouve exclu du circuit.

Retrouvez cette filmographie ici, et toutes les autres réalisées au fil de l'actualité .

mardi 16 octobre 2012

Quelques semaines avant l'élection présidentielle aux États-Unis, l'occasion de découvrir des films qui parlent de la vie politique américaine

Ce soir se tiendra le troisième débat de la campagne présidentielle américaine, et c'est pour nous l'occasion, à quelques jours de l'élection américaine, de vous proposer une sélection de films qui racontent la vie politique aux États-Unis.

filmo_usa.jpg

Les États-Unis jouent un rôle prépondérant au sein de l’organisation mondiale. C’est pourquoi le monde entier s’intéresse aux moments électoraux de ce pays, en relaye les campagnes, les résultats, mais aussi les scandales et les affaires qui touchent leur organisation politique. Le cinéma s’empare également de ces sujets pour y poser un regard approfondi, et pour témoigner régulièrement de moments-clef de la vie politique du pays.

En cette période électorale, voici donc une sélection qui permet de découvrir différents aspects de la vie politique américaine, de Kennedy à Obama.

Certains films suivent les hommes politiques au cours de leur campagne et nouent alors parfois des rapports privilégiés avec eux. Par exemple, c’est parce que Richard Leacock a suivi Kennedy durant sa campagne, et que le film, Primary, a plu au président, qu’il a ensuite pu tourner Crisis, et avoir accès à des réunions de crise au sein du bureau ovale. Le regard du réalisateur est alors emprunt de subjectivité, ce qui rend le témoignage d’autant plus passionnant.

En parallèle de cette campagne « vue de l’intérieur », des cinéastes font le choix d’aller vivre cette période auprès des américains, et de prendre le pouls des espoirs et des revendications de la population. La campagne d’Obama en 2008, par exemple, a été particulièrement marquée par ces élans populaires, et plusieurs films en font état.

Commencent ensuite quatre années de mandat, voire huit pour certains, et les réalisateurs continuent alors de filmer les présidents. Le cinéma, dans ce cas, et lorsque les réalisateurs s’en donnent les moyens, peut devenir un réel contre-pouvoir, à l’image des films de Michael Moore, qui sont de véritables enquêtes sur les administrations des présidents. La fiction permet également de se saisir de certaines affaires, car elle permet à la fois de prendre le temps d’enquêter, et constitue également un bon moyen de ne pas s’affranchir d’une éventuelle autorisation des protagonistes visés.

Enfin, tout comme lors de la campagne, certains réalisateurs s’éloignent de la sphère du pouvoir, et vont à la rencontre des groupes qui ont changé l’Amérique : luttes pour les droits civiques, mouvements des Black Panthers, pacifisme contre la guerre du Vietnam.

Retrouvez ici cette filmographie.

mardi 9 octobre 2012

Autour du 1er mai sur France Inter !

Nous avons participé à l'émission Carnets de campagne, diffusée ce midi, le 9 octobre, sur France Inter. Si vous l'avez ratée, vous pouvez la réécouter ici (Corrèze, épisode 2/5).

Carnets de campagne est une émission quotidienne de France Inter, qui part chaque semaine à la découverte d'un département, en rencontrant les responsables de différentes structures.

Sylvie Dreyfus-Alphandéry, présidente d'Autour du 1er mai, a donc présenté au cours de cette émission l'association, son fonctionnement, et la raison de son ancrage en Corrèze.

N'hésitez pas à réécouter cette émission, et toutes les autres de la semaine, toutes dédiées à la Corrèze (du lundi au vendredi entre 12h30 et 12h45) !

jeudi 20 septembre 2012

Nouvelle sélection filmographique : Les OGM, des films qui informent et qui dénoncent...

Cette troisième sélection filmographique correspond à une actualité mouvementée autour de la mobilisation contre les OGM, avec la parution d'un livre aux éditions Charles Léopold Mayer, ainsi que la sortie prochaine du film de Jean-Paul Jaud : Tous cobayes ?, et les résultats d'une étude menée sur des rats nourris au maïs transgénique

filmo_ogm.jpg

Différents films font état de cette mobilisation et permettent de comprendre les problèmes posés par les organismes génétiquement modifiés.

À notre échelle tout d’abord, certains films montrent en quoi les OGM nous font encourir des risques sanitaires, puisque nos connaissances actuelles, et le peu de recul que nous avons sur ces cultures, ne nous permettent pas d’affirmer qu’ils ne représentent aucun risque pour la santé. Plus grave encore, une étude sur des rats nourris au maïs transgénique qui vient de paraître nous montre même les conséquences catastrophiques de ces OGM sur des rats : tumeurs, pathologies lourdes… Or, bien que leur culture soit très encadrée en Europe, nous en consommons de façon indirecte, en consommant par exemple de la viande ou des produits laitiers alors que la nourriture animale a été produite avec des OGM.

À l’échelle mondiale par ailleurs, beaucoup de films nous alertent sur les manœuvres des multinationales, type Monsanto pour la plus connue, qui, avec leur systèmes de brevets sur les semences, dépossèdent les agriculteurs de leurs terres et de leurs récoltes en leur faisant payer des « droits d’auteurs » sur leurs graines génétiquement modifiées, créant des situations de famine où, comme au Burkina Faso, 70% du riz consommé est importé. La situation en Argentine est également dépeinte, avec un soja génétiquement modifié qui engendre des situations catastrophiques: déforestation, pollution, appauvrissement des agriculteurs.

Enfin, les OGM sont très dangereux pour la planète, puisque des semences génétiquement modifiées entrainent des mutations des insectes et des maladies.

Cette situation catastrophique est donc dénoncée dans plusieurs films, et d’autres documents nous montrent alors des modes de résistances aux OGM, y compris en Afrique, où un grand débat a émergé, des paysans se mobilisent pour dénoncer ces pratiques et leur appauvrissement.

Enfin, un dernier ensemble de films nous montre comment il est possible, au quotidien, de lutter contre la consommation d’OGM, à l’échelle des consommateurs ou à l’échelle des agriculteurs.

Découvrez cette nouvelle sélection filmographique ici.

lundi 3 septembre 2012

C'est la rentrée... Focus sur des films qui parlent de l'école !

Et voici notre deuxième sélection filmographique... Avant l'été, nous vous avions fait voyager en Chine à travers le cinéma, mais avec le mois de septembre arrive la rentrée des classes, et nous vous proposons donc une sélection de films qui racontent l'école.

entre_murs.jpg

Dans cette sélection, vous pourrez retrouver des films qui posent un regard attendri sur cette institution et son fonctionnement : la rentrée scolaire, la récréation, le départ en classe de neige...

Certains films rendent hommage à cette école qui, grâce à des équipes éducatives engagées, constitue un lien de solidarité, avec des enfants sans papiers, ou avec des jeunes qui apprennent le français en classe. Comment les professeurs essayent d'intégrer tous les jeunes, y compris ceux qui se sont éloignés du système.

Également des films qui correspondent aux problématiques actuelles de l'éducation nationale : fermeture de classes dans les zones rurales, malaise et sous-effectif des professeurs... Et, du coup, nous vous proposons aussi des films qui montrent des équipes éducatives qui se battent pour la survie de leur école et le bien-être des leurs étudiants.

Un focus également sur des méthodes pédagogiques différentes, avec un enseignement plus libre, la pédagogie Freinet par exemple, ou encore le suivi particulier apporté à des jeunes sortis de système scolaire.

Enfin, un petit voyage dans les écoles à travers le monde, avec une école en Galilée, à Cuba, ou encore une journée de classe dans différents pays d'Afrique et dans une classe de Naples.

Alors, découvrez cette sélection et n'hésitez pas à nous demander conseil si vous souhaitez programmer un ou plusieurs de ces films !

mercredi 11 juillet 2012

Les sélections filmographiques : une nouvelle façon de découvrir des films sur Autour du 1er mai

Pour le 100ème billet de ce blog, nous sommes ravis de vous annoncer une nouveauté sur la base de donnée Autour du 1er mai : les sélections filmographiques. Et, pour inaugurer cette série, nous vous proposons une sélection de films qui racontent la Chine.

Ces sélections de films vous permettent, lorsque vous vous trouvez sur une fiche film, de rebondir pour trouver d'autres films en lien avec le thème choisi, ainsi que des festivals ou d'autres ressources. C'est donc une nouvelle manière de constituer, grâce à la base de donnée, une programmation thématique (pour mémoire, vous pouvez également effectuer une recherche via les chemins d'accès, ainsi que grâce à l'arbre de l'histoire).

Ces sélections, qui seront mises en ligne régulièrement pourront, également, être un moyen de rebondir sur l'actualité, ou sur des programmations de festival. Nous publierons sur ce blog toutes les nouvelles sélections filmographiques, que vous pourrez par ailleurs retrouver ici.

Nous sommes évidemment, comme à notre habitude, ouverts à toute suggestion de film qui pourrait entrer dans ces sélections, n'hésitez pas à nous contacter à ce sujet !

mardi 3 mai 2011

La Carte des festivals est en ligne !

affiches-cooperative.png

2011 est l'année des nouveautés pour la base Cinéma et société ! Ce blog en mars, puis les nouvelles pages en anglais au mois d'avril, et, avec le mois de mai arrive notre toute nouvelle carte des festivals !

Cette carte vous permet de retrouver tous les lieux des festivals recensés dans la base, ainsi que les lieux de consultation des films, qui ont tous été géolocalisés. Vous pouvez la trouver dans la page Coopérative de notre base. Pour plus de simplicité, vous pouvez trier les événements par saison.

Pour le moment, beaucoup de ces festivals sont basés en France, mais nous travaillons au recensement de festivals dans le monde entier ! N'hésitez pas, d'ailleurs, à nous signaler des festivals que vous connaissez, qui visent à créer du lien social par l'intermédiaire du cinéma, qui favorisent les débats et les discussions, nous sommes à votre écoute pour des échanges de liens !

- page 1 de 2