Partager le cinéma

Le Blog d’Autour du 1er mai

Projections et festivals

Mutualisons les bonnes initiatives et aidons à faire connaître des projets audiovisuels riches de sens

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 13 février 2017

14ème édition du festival Bobines sociales 2017 (Paris et région parisienne, du 19 au 26 février)

Cette 14ème édition du Festival Bobines Sociales vous propose une mosaïque de regards portés sur ces luttes qui sont aussi les nôtres, à travers des projections « hors les murs » et à La Bellevilloise.

Affiche2017_bobinessociales.png

Certains récupèrent, partagent, font du plein avec des riens.
D’autres traversent les océans pour fuir un monde invivable et échouent dans des camps qui ne le sont pas moins.
Quelques irréductibles font le choix de rester quand d’autres quittent leur univers sinistré.
Les uns saisissant les armes, d’autres empoignent les mots.
Du 19 au 26 février, à travers des projections « hors les murs » gratuites en semaine et à prix Bobines le week-end à La Bellevilloise, cette édition du Festival Bobines Sociales est une mosaïque de regards portés sur ces luttes qui sont aussi les nôtres.

Quelques films au programme :

Le programme est à retrouver ici !

mardi 7 février 2017

Appel à films pour le festival de cinéma politique de Buenos Aires (jusqu'au 22 février)

Le Festival international de cinéma politique, dont la 7ème édition se tiendra en mai prochain à Buenos Aires, est à la recherche de films pour sa prochaine programmation ! Vous avez jusqu'au 22 février pour proposer de films.

7_-FICIP-Convocatoria-copy.jpg

Le 7ème Festival international de cinéma politique (FICIP) se tiendra à Buenos Aires au mois de mai 2017, et propose de faire connaître et diffuser les œuvres cinématographiques autour du thème politique, étant entendu que chaque histoire, événement, combat, plainte sont des faits politiques qui nous traversent et qui concernent la communauté.
L'appel à films est ouvert aux longs, moyens et courts métrages, argentins ou internationaux, qui proposent un point de vue politique sur la société, qu'ils soient de fiction, documentaire, animation… terminés depuis le 1er janvier 2014.

Pour plus d'informations :

Pour enregistrer votre inscription, c'est ici !

jeudi 19 janvier 2017

2 projections-rencontres au Musée de l'Histoire de l'immigration (jeudi 2 février)

Jeudi 2 février, rendez-vous au Musée de l'histoire de l'immigration pour deux séances de projections-rencontres à ne pas rater !

CNHI_2fev2017.JPG

  • 12h30 : ciné-midi => L'Amour existe

Tous les premiers jeudis du mois, le Palais de la Porte Dorée vous propose de découvrir un ou plusieurs films courts pendant la pause déjeuner. L’occasion de rencontrer de jeunes réalisateurs talentueux et prometteurs.

Pour cette cinquième séance, deux films sont présentés : Vers la tendresse d'Alice Diop et Guy Moquet de Demis Herenger

Avant-première du film réalisé dans le cadre de la résidence du Grec 2016 et lancement de la résidence 2017.

Rendez-vous jeudi 2 février à 12h30 et 19h30
À l'Auditorium Philippe Dewitte, Musée national de l'Histoire de l'immigration
Tous les renseignements pratiques sont à retrouver ici et .

jeudi 12 janvier 2017

Prochaine soirée Doc & doc : deux amis, un cheval et quelques poulets (mardi 17 janvier)

Documentaire sur grand écran et le Forum des images vous convient à la prochaine soirée Doc & doc, avec la projection de deux films : Cocorico! Monsieur Poulet, de Jean Rouch, et Bienvenue la chance, de Gaspard Hirschi et Emmanuel Lautréamont.

flyer_17_janv_2017_rdeg_envoi_1_0.jpg

L’humeur burlesque, le goût amer de la poésie… C’est cet esprit rouchien qui plane sur le film des jeunes Lautréamont/Hirschi. Cocorico ! Monsieur Poulet et Bienvenue la chance : deux fables sur la quête du bonheur, la malchance flamboyante.
Quarante années séparent ces deux films, mais ils semblent faits d’un même goût pour le hasard, les accidents de parcours, les personnages à risque… un cinéma qui jubile du pouvoir fictionnel du réel. Les aventures des deux amis filmées par Jean Rouch dans Cocorico ! Monsieur Poulet trottaient évidemment dans la tête d’Emmanuel Lautréamont et de Gaspard Hirschi en suivant leurs deux lascars de Bienvenue la chance. Il faut ce même rapport crânement joueur au cinéma et aux personnages pour tenir le pari de ce film jusqu’à son terme.
Annick Peigné-Giuly, présidente de Documentaire sur grand écran

Au programme :

La séance de 21h00 sera suivie d'une discussion avec les cinéastes Gaspard Hirschi et Emmanuel Lautréamont, et Hervé Gauville, critique d'art, membre du jury Corsica doc 2016.

Rendez-vous mardi 17 janvier à 19h00 et 21h00
Au Forum des Images, Paris
Pour plus de renseignements, rendez-vous ici

mercredi 11 janvier 2017

Rendez-vous des docs : Un paese di Calabria (16 janvier 2017)

Documentaire sur Grand écran vous convie à son prochain Rendez-vous des docs autour de la thématique "contre-pouvoirs", avec la projection du film Un Paese di Calabria, de Shu Aiello et Catherine Catella.

flyer_rvdd_16_janv_2017_rdeg.jpg

Rosa Maria a quitté le village un jour d’été 1931 pour en fuir la misère.
Depuis, les gens de Riace ont regardé les maisons se couvrir de lierre et les terres s’appauvrir. Ils ont pris l’habitude de scruter la mer depuis leurs collines et continuent de chérir leurs deux saints patrons Cosma et Damiano venus d’Orient.
Un jour, Baïram a accosté sur la plage de Riace avec deux cent autres kurdes. Il a décidé de s’y installer. Aujourd’hui, les gens de Riace s’appellent Roberto, Ousmane, Emilia, Mohamed. Ils ne possèdent pas grand-chose mais ils inventent au jour le jour leur destinée commune.

La projection sera suivie d'une rencontre avec les cinéastes Shu Aiello et Catherine Catella

Rendez-vous lundi 16 janvier 2017 à 20h00
Au MK2 Quai de Loire, Paris
Tous les renseignements pratiques sont à retrouver ici

19èmes rencontres du CCPPO (19-22 janvier 2017)

Le CCPO (Le Centre Culturel Populaire de Palente-les-Orchamps) vous convie à quatre jours de projections-rencontres, au cinéma Kursaal de Besançon, à l'occasion de ses 19èmes rencontres annuelles, avec un programme qui oscille entre horreur et humour.

CCPPO2017.PNG

Au programme :

  • The Act of killing, de Joshua Oppenheimer
  • Voyages en Grèce par temps de crise, sélection de courts-métrages de fiction
  • La Belle vie, Robert Enrico
  • Des jours et des nuits sur l'Aire, Isabelle Ingold
  • La Sociale, Gilles Perret
  • L'Ordre moins le pouvoir, Victor Desjobert
  • La Cigale, le corbeau et les poulets, Oliviez Azam
  • Manuela, CCPPO
  • La Comédie du travail, Luc Moullet
  • Genèse d'un repas, Luc Moullet

Rendez-vous du 19 au 22 janvier 2017
Au cinéma Kursaal, à Besançon
Le programme est à retrouver ici
Et un texte de présentation des rencontres,

mercredi 14 décembre 2016

Projections exceptionnelles de documentaires de Toshikuni Doï en sa présence (15, 17 et 20 décembre, Paris)

Dans le cadre du triple événement : Fukushima, Année 6, vous êtes invités à trois projections exceptionnelles de films de Toshikuni Doï, en sa présence, à Paris.

bts-e.jpg

Toshikuni Doï est un journaliste indépendant japonais, qui a réalisé de nombreux films documentaires. Depuis 1985, il a visité les territoires occupés à plusieurs reprises et a vécu presque pendant des mois, faisant largement état des villages palestiniens et des camps de réfugiés. Au printemps 2009, il a réalisé une série de films intitulée Une voix non entendue - Palestine, Occupation et Peuple, basé sur sa couverture de 17 ans en Palestine et en Israël.
Il a également couvert l’Asie, notamment les victimes de la bombe atomique en Corée qui se trouvaient à Hiroshima ou à Nagasaki en 1945, les femmes coréennes obligées de devenir travailleuses sexuelles et esclaves par l’armée japonaise et les enfants de la rue en Thaïlande et au Vietnam. Sa couverture de la politique du gouvernement japonais en matière de réfugiés a été saluée. Depuis avril 2003, il a visité l’Irak sous occupation quatre fois, en se concentrant sur les victimes civiles de la guerre, les droits des femmes, les mauvais traitements infligés aux prisonniers ou la torture.

Au programme :

Toutes les adresses des lieux de projections et les informations pratiques sont à retrouver ici.

jeudi 13 octobre 2016

La dixième édition du festival Alimenterre commence samedi !

Chaque année, du 15 octobre au 30 novembre, le CFSI coordonne le Festival Alimenterre, un évènement international qui amène les citoyens à comprendre les causes de la faim et à se mobiliser pour le droit à l’alimentation. Autour d'une sélection de films, le Festival invite à participer à des débats lors de projections et à rencontrer des acteurs divers venus d’ici et d’ailleurs qui œuvrent pour une agriculture et une alimentation durable. L'édition 2016 commence samedi !

bandeau-alimenterre2016.jpg

Nourrir 10 milliards d’humains en 2050 tout en préservant l’environnement : un défi pour des millions d’agriculteurs confrontés au changement climatique, à l’épuisement des ressources naturelles et à la concurrence mondiale. Face aux méfaits de la mondialisation : accaparement des terres, biopiraterie, brevetage des semences, conditions de travail précaires... se pose la question centrale du respect des droits des paysans et de chacun à se nourrir dignement.
En 2016, le Festival part à la rencontre de ces acteurs du changement, héros du quotidien : paysans, populations autochtones, élus, entrepreneurs, consommateurs, qui s’engagent en faveur d’une agriculture et d’une alimentation durables.
Pour combattre la faim qui affecte 800 millions de personnes dans le monde, les solutions émergeront-elles de ces initiatives ?

Au programme, 8 films pour débattre :

Du 15 octobre au 30 novembre 2016
Une projection est sans doute organisée près de chez vous ! Consultez le programme ici.

mercredi 5 octobre 2016

Exposition de l'association Canal Marches à la mairie du XXe arrondissement

L'association Canal Marches organise depuis 2009 son Université populaire audiovisuelle (Upopa). En parallèle, l'association a mené en 2016 un projet audiovisuel au sein du quartier Belleville - Ménilmontant. Une exposition qui se tient du 5 au 20 octobre à la Mairie du XXe arrondissement de Paris vous propose de découvrir ces deux pans de l'activité de l'association .

expo_canalmarches2016.jpg

  • « Aux caméras, citoyennes et citoyens ! »

Depuis 2009, avec l'Université populaire audiovisuelle de Canal Marches, 100 films vidéos ont été réalisés par des actrices et acteurs associatifs et des habitant-e-s des quartiers populaires d'Île-de-France.

  • « Belleville, Ménilmontant, terres d'accueil ? »

Belleville et Ménilmontant accueillent depuis des siècles réfugié-e-s et immigré-e-s du monde entier. Ces hommes, ces femmes, ces enfants traversent les frontières géographiques, fuient guerre et misère, et retrouvent trop souvent ici d'autres frontières, l’exclusion, le racisme.

Vous pouvez retrouver toutes les productions audiovisuelles réalisées dans la cadre de ce projet dans notre filmographie Belleville, Ménilmontant, terres d’accueil  ? : un parcours en image.

Exposition à découvrir Du 5 au 20 octobre, tous les jours sauf le week-end de 10h30 à 17h
Mairie du XXe arrondissement de Paris, Salon d’honneur, 6 place Gambetta
Jeudi 6 octobre à 18h : Ouverture / présentation du projet / projection spéciale
Plus d'informations ici

mercredi 21 septembre 2016

7ème édition du festival Ciné alter'natif ! (du 7 au 17 octobre 2016)

Depuis 2009, le Festival Ciné Alter'Natif, organisé par l'association De la Plume à l'Écran, est le seul événement en Europe à se consacrer intégralement au cinéma amérindien et à célébrer les toutes dernières créations autochtones du continent américain, tous genres et formats confondus. L'édition 2016 sera l'occasion de découvrir 60 films représentatifs de la richesse de la production amérindienne récente, projetés pour la plupart en exclusivité en France, sous-titrés pour l’occasion et accompagnés de rencontres-débats avec 5 artistes amérindiens.

AFFICHE_FCAN_2016_A4_web.jpg

La soirée d’ouverture Ô Kanata ! aura lieu le vendredi 7 octobre à 20h00 au Centre culturel canadien à Paris. Les réalisatrices Sonia Boileau (Mohawk) et Amanda Strong (Métis) y présenteront leurs dernières productions qui rencontrent un grand succès dans les festivals internationaux.

Soucieux de refléter la richesse du cinéma autochtone du Nord au Sud du continent américain, le Festival Ciné Alter’Natif accueillera également le réalisateur nahuatl Omar Osiris Ponce (Mexique). Tout au long de la manifestation, nos trois invités animeront les débats qui suivront chaque séance de projection, les rencontres artistiques et interculturelles étant au cœur du festival.

Nouveauté 2016 : You are on Indigenous land ! En parallèle des projections dans les salles de cinéma partenaires, le Festival Ciné Alter’Natif s’installera du 7 au 17 octobre à l’Orangerie du Jardin des Plantes de Nantes. Au programme : la magnifique exposition photographique in·dig·e·nize et des temps forts tous les jours animés par l’artiste Tracy Rector (Seminole/Choctaw) et le tatoueur traditionnel Nahaan (Tlingit).

Le samedi 15 octobre, après la cérémonie de remise des prix, la soirée de clôture rendra hommage, en images et en musique, au poète et activiste John Trudell (Santee/Sioux).

Vous pouvez télécharger ici la programmation complète, qui se décline en 7 temps forts :

  • Ô Kanata ! Séance spéciale Canada : Les réalisateurs réunis dans cette sélection sont jeunes, prolifiques, talentueux… Relève du cinéma autochtone du Canada, ils donnent un nouveau souffle à la production indépendante canadienne dans son ensemble, investissant pleinement le cinéma de genre.
  • Dessine-moi une histoire : une sélection de films d'animation réalisés par des autochtones des quatre coins du continent américain.
  • Se souvenir : On a facilement tendance à balayer les douleurs et les erreurs du passé sous le tapis du présent... croisant fort les doigts pour qu'elles ne refassent pas surface et viennent ternir à jamais un futur incertain. Mais les réalisateurs des films présentés au cours de cette séance ne sont pas du genre à se satisfaire de cette politique de l'autruche…
  • Échos de la terre : histoire de la Sierre madre : pour la 2e année consécutive, cette séance spéciale nous fait écouter les plaintes et les souffrances de notre planète.
  • L'heure du crime ! : Les courts-métrages réunis au sein de cette programmation originale mêlent avec talent et saveur les contes traditionnels autochtones et les films de genre.
  • Jeunesse en dialogue : Une programmation de dix courts-métrages fictions et documentaires, préparée par 200 jeunes de la région nantaise parmi 4 films présélectionnés.
  • Hommage à John Trudell : Le 8 décembre 2015, John Trudell (Santee Sioux) nous quittait, à l'âge de 69 ans. Cet artiste militant, acteur engagé, prophète rock, poète activiste mais avant tout homme révolté n’a jamais cessé d’écrire, de chanter et de dénoncer le génocide, l'oppression et la colonisation de son peuple.

Rendez-vous du 7 au 17 octobre 2016
À Nantes, La Turballe et Paris
Tous les renseignements pratiques sont à retrouver ici.

mercredi 7 septembre 2016

Autour du 1er mai participe au prochain Ciné-Droits de l'Homme (dimanche 11 septembre - Paris)

Nous vous convions au prochain Ciné-Droits de l'Homme, organisé par la Ligue des Droits de l'Homme, auquel nous sommes heureux de participer. Vous découvrirez à cette occasion en avant-première le film La Sociale, de Gilles Perret. À la suite de la projection, une discussion avec le réalisateur sera animée par Yolande Josèphe, amie d'Autour du 1er mai, et elle-même réalisatrice également.

Rendez-vous dimanche 11 septembre à 11h00
Au cinéma Majestic Bastille, 2 boulevard Richard Lenoir, Paris

mercredi 6 juillet 2016

Belleville – Ménilmontant, terres d'accueil ? Projection - débat (vendredi 8 juillet - Paris)

Belleville - Ménilmontant : terres d'accueil ? C'est pour tenter de répondre à cette question que Canal Marches a initié en 2016 un projet au long cours mêlant vidéos, ateliers et événements… Dans ce cadre, l'association vous propose de participer à une projection-rencontre le vendredi 8 juillet.

belleville_menilmontant_8juillet2016.jpeg

Belleville et Ménilmontant, ces quartiers populaires de Paris, accueillent depuis des siècles réfugié-e-s et immigré-e-s du monde entier. Ces hommes, ces femmes, ces enfants traversent les frontières géographiques, fuyant guerre et misère. Ils retrouvent trop souvent ici des frontières entre les hommes, l’exclusion, le racisme.
Peut-on trouver les voies d’une société différente, ouverte, alternative ?
Canal Marches entend contribuer à ce débat à travers le projet « Belleville, Ménilmontant, terres d’accueil ? » qui se développe tant sur Internet que par des initiatives publiques ouvertes à toutes et tous.

Rendez-vous vendredi 8 juillet à 19h00
29 bis rue Saint-Fargeau, 75020 Paris
Plus d'informations ici

Le Festival Pêcheurs du monde lance un appel à films pour son édition 2017 !

La neuvième édition du festival de Films Pêcheurs du Monde de Lorient se tiendra du 13 au 19 mars 2017. Afin d'alimenter cette future édition, un appel à films est lancé à tous les réalisateurs, producteurs, diffuseurs désireux de faire partager leurs images, leurs films sur le thème des pêcheurs du monde, de la culture et des peuples de la mer.

logo-pecheurs_monde.png Le Festival de Films Pêcheurs du Monde a pour objectifs de :

  • valoriser la production cinématographique de qualité consacrée à la pêche et aux pêcheurs
  • susciter le débat avec les réalisateurs, les pêcheurs, le public et tous les acteurs concernés
  • permettre aux pêcheurs, cinéastes amateurs de présenter leurs images et leur vision de leur activité
  • faire découvrir la pêche aux jeunes générations grâce à des projections pour les scolaires
  • créer un événement de référence visant à inciter à la production de films relatifs aux pêcheurs du monde
  • promouvoir cette production par l'attribution de Prix et assurer la plus large diffusion possible des films présentés au Festival

Conditions de participation

  • La participation au Festival de Films Pêcheurs du Monde est gratuite.
  • La sélection des films en compétition s’effectue sur les productions postérieures au 1er janvier 2012
  • La participation des films hors compétition n’est, elle, soumise à aucune condition de date.
  • Les films sélectionnés traiteront de la pêche et des pêcheurs dans tous les domaines : social, économique, ethnographique, historique, imaginaire, culturel…
  • Pour la présélection, une copie du film devra être transmise par DVD Pal ou par lien internet. Les DVD seront conservés pour les archives du Festival.
  • Les films sélectionnés devront être disponibles pour leur diffusion au Festival dans l'un des formats suivants: HDVCam, Béta SP, DCP, DVCAM, Béta Num, Blu-Ray, DVD ou fichier numérique, en format PAL uniquement.
  • Les réalisateurs peuvent faire concourir plusieurs films, mais un seul pourra être sélectionné pour la compétition.
  • Les auteurs des films en cours de réalisation peuvent également participer au Festival à condition d’avoir précisé la situation avec les organisateurs du Festival.
  • Les films étrangers devront être si possible sous-titrés en français. Dans le cas où aucune version en français n'existerait, les organisateurs du Festival pourront proposer la réalisation d'une version sous-titrée en français sous certaines conditions. Ces conditions feront l'objet d'une convention entre les ayants droit du film et le Festival.

Retrouvez ici le règlement de participation
Et le formulaire d'inscription

mercredi 18 novembre 2015

Annulation de la séance de ce soir "L'Homme face au climat"

Nous vous informons que, compte-tenu des événements tragiques de vendredi 13 novembre, par respect pour les victimes et leurs proches, nous avons décidé de reporter la soirée de projection "L’Homme face au climat" prévue le 18 novembre, à une date ultérieure.

Nous vous tiendrons informés.

Festival Vu d'ici (du 26 au 28 novembre - Pantin)

L'association Les Engraineurs vous présente le festival Vu d'ici, qui se tiendra la semaine prochaine dans le quartier des Courtillières à Pantin. Autour de la thématique « 20 ans d'images de la banlieue », la programmation propose tout autant des films d'atelier que des films professionnels, des débats ainsi que des séances jeune public.

VU_D_ICI_AFFICHE.jpg

Vu d'ici, c'est un festival de cinéma pour découvrir, au fil des projections, 20 ans d'images de banlieue. Les séances en camion cinéma mêlent œuvres de grands cinéastes tels que Jacques Doillon, films Issus des ateliers d'écriture des Engraineurs et films de jeunes artistes comme Faïza Guène, Yassine Qnia ou Carine May. Des rencontres, des séances pour les petits, un concert et un repas à partager complètent le programme afin de revenir sur l'histoire des grands ensembles et de leurs habitants. Et, peut-être, tracer des pistes pour l'avenir. En complicité avec la ville et à l'occasion de la fin des travaux du Serpentin, l'association les Engraineurs invite à la rencontre de films tournés aux Courtillières, mais aussi dans les quartiers et villes voisines.

Rendez-vous du 26 au 28 novembre 2015
Quartier des Courtillières, Pantin
Le programme et les informations pratiques sont à retrouver ici ou en téléchargeant ce document

lundi 12 octobre 2015

Autour du 1er mai vous convie à deux soirées de projections-rencontres (4 et 18 novembre 2015, Paris)

Chaque année, en novembre, le Mois du film documentaire permet à un public nombreux de découvrir dans toute la France de nombreux films, et de rencontrer les réalisateurs. Cette année, c'est avec un grand plaisir que nous prenons part à cet événement, et que nous vous proposons deux soirées de projections-rencontres.

mois_doc2015.jpg

Mercredi 4 novembre, 19h00
Nous nous associons au cycle "Films en société", organisé depuis 2012 par le Cedidelp, pour vous proposer une soirée autour du thème "Nourrir les villes".

Au programme :

En présence de l’équipe de BASIC, Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne.

En 2050, nous serons entre 9 et 10 milliards d’habitants sur la planète, en majorité urbains. Pour nourrir les villes du futur, différents modèles ont récemment vu le jour, aux antipodes les uns des autres. Entre une agriculture de plus en plus industrialisée aux serres géantes et des productions « bio » en jardins partagés, comment nos sociétés souhaitent-elles s’alimenter ? D’un agro-parc géant à Bengalore (Inde) jusqu’à Berlin, capitale de l’agriculture urbaine, le tour d’horizon est vaste et alimente le débat.

films_4nov.PNG


Mercredi 18 novembre, 18h45
Nous vous proposons de nous retrouver pour une soirée de projections-rencontres autour du thème du climat, à quelques jours de l’ouverture de la COP 21, en partenariat avec le Cedidelp, la Mairie du 11ème arrondissement de Paris et le festival Sciences en bobines.

Au programme :

  • 18h45 : projection de courts-métrages → Comment l’homme est-il confronté quotidiennement au changement climatique ? Deux exemples…
  • 19h30 : Petit buffet convivial
  • À partir de 20h30 : projection-débat autour d’un film documentaire : face au changement climatique, quelles solutions possibles ?

À Cuba, en Angleterre comme en France, des alternatives en marche témoignent avec force d’une transition culturelle en cours. Une transition qui serait la préfiguration d’un futur au-delà de l’insécurité alimentaire, des désastres écologiques, du réchauffement climatique et des aliénations dont nous souffrons présentement. Les solutions montrées dans Cultures en transition excellent par leur simplicité, leur faible coût, voire leur gratuité, ainsi que par leur intégrité écologique. À l’échelle d’un balcon-potager ou à l’échelle de l’agriculture d’un pays tout entier, elles ont vocation à favoriser les économies locales, à fortifier les liens de voisinage, ainsi qu’à encourager la diffusion libre des savoirs.

En présence de Matthieu Calame, ingénieur agronome, directeur de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme.

films_18nov-2.jpg

Pour les deux soirées, rendez-vous à la fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme
38 rue Saint-Sabin 75011 PARIS.
Réservation obligatoire : infos@autourdu1ermai.fr
Pour plus de renseignements, rendez-vous ici

mardi 6 octobre 2015

18èmes rencontres cinéma du CCPPO (6, 7 et 8 novembre, Besançon)

Le Centre Culturel Populaire Palente Orchamps (CCPPO) vous convie à ses 18èmes rencontres cinéma. Une belle occasion de venir découvrir ou redécouvrir des films rares, documentaires et fiction, et de discuter autour de ces films, dans un cadre convivial.

CCPPO2015.JPG

Au menu, notamment :

Retrouvez le programme complet et la note d'intention en téléchargeant ce document
Rendez-vous les 6, 7 et 8 novembre 2015
Au Kursaal, place Granvelle, Besançon

lundi 5 octobre 2015

11ème édition du festival Brésil en mouvements (14 - 18 octobre 2015 - Paris)

Entre le festival Ciné Alter'natif et les séances de Sciences en bobines, c'est avec le Brésil que vous avez rendez-vous du 14 au 18 octobre, pour la 11ème édition du festival Brésil en mouvements, organisé par l'association Autres Brésils.

Durant 5 jours, vous pourrez découvrir une programmation documentaire de production récente en grande partie inédite et rencontrer et débattre avec des réalisateurs, des producteurs, des représentants d’ONG et des mouvements sociaux, ainsi que des responsables et des personnalités du monde socioculturel brésilien et français.

BEM2015.JPG

Quelques films au programme :

Rendez-vous du 14 au 18 octobre 2015
Au cinéma la Clef, 34 rue Daubenton, Paris
Découvrez ici la programmation complète et les informations pratiques.

jeudi 24 septembre 2015

Cycle de projections "Réflexions. Pensée et regard dans le cinéma documentaire" (30 septembre - 27 octobre, Paris)

Le cinéma L'Entrepôt et Films en quête vous proposent un cycle de projections et de réflexion autour du cinéma documentaire, une manifestation diversifiée et passionnante qui permet de découvrir ou de revisiter une quinzaine de films, et de participer aux débats en présence de plusieurs cinéastes et de leurs invités.

reflexion_entrepot.JPG

Réflexions est l’occasion de réunir un ensemble exceptionnel dans le champ du cinéma documentaire. Notre ambition est de faire découvrir ou redécouvrir pendant ce mois d’octobre une vaste gamme de films en présence, aussi souvent que possible, des cinéastes et de leurs invités.
Le mot-titre réflexions renvoie aussi bien à la pensée qu’au regard. « Réfléchissez 12 secondes » écrit Godard sur l’image d’un ciné-tract en mai 68. Ne rejoint-il pas là, en quelque sorte, Descartes selon lequel une réflexion est « le retour de la pensée sur elle-même en vue d’examiner et d’approfondir une donnée de la conscience spontanée » ? Une scène de rue, par exemple, vue et enregistrée « en direct ».
La diversité des démarches est le propre de cette manifestation… Les films proposés dans ce cycle appartiennent tous à un cinéma qui réfléchit, qui va à l’encontre du formatage et de la pensée unique, homogène.

Et pour inviter le public à réfléchir avec nous sur ces films, les projections sont suivies de débats avec les cinéastes et leurs invités. Parmi eux Edgar Morin, Florence Delay, Jean-Claude Carrière, Gérard Fromanger, Laurent Roth, Raymond Bellour et l’équipe de la revue « Trafic ».

Au menu des projections :

Rendez-vous du 30 septembre au 27 octobre 2015
Au cinéma l'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé, Paris
Tout le programme est à découvrir sur ce document et sur le site du cinéma L'Entrepôt.

mardi 15 septembre 2015

Cinéma documentaire, Fragments d'une histoire (samedi 19 septembre)

Dans le cadre des représentations de théâtre de la pièce Deux ampoules sur cinq, la Maison des métallos vous propose une projection-rencontre autour du film de Jean-Louis Comolli Cinéma documentaire, Fragments d'une histoire, en sa présence.

4479.1.jpg

Une traversée du cinéma documentaire des frères Lumière à Guy Debord. En puisant dans les images qui composent ces trois quarts de siècle, Jean-Louis Comolli a fait le choix de films qui l’ont traversé depuis cinquante ans, répondant ainsi à la commande : découvrir « son » histoire du cinéma et particulièrement du cinéma documentaire. Savante partition visuelle orchestrée par une voix-off (la sienne) égrenant les thèmes qui lui sont chers - la place du spectateur, la fiction dans le documentaire, l’impact de l’évolution technique sur l’artistique... -, le film tisse entre les extraits d’imprévisibles fils.

La projection de ce film du réalisateur et théoricien du documentaire Jean-Louis Comolli est suivie d’une rencontre avec lui et Isabelle Lafon pour interroger la dialectique fiction / réalité aussi bien sur le plateau de théâtre que sur l’écran.

Rendez-vous samedi 19 septembre à à 15h00
À la Maison des métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris
Plus de renseignements ici

- page 1 de 11